Salsa cubaine à Lille

La salsa, danse de couple latine la plus dansée du monde, émerge dans les années 1960 à Santiago de Cuba et conquiert en 1996, le monde avec Buena Vista Social Club ; ses racines sont ainsi afro-latinesLe mot  ‘SALSA’ (sauce) est créé initialement pour distinguer la musique latine de la musique Nord Américaine.
A Cuba, la musique fait partie intégrante de la vie. Le répertoire musical est vaste et continue de s’enrichir. La salsa est majoritairement festive, elle célèbre très souvent la musique à travers les paroles (‘Ecoute mon tambour’..) mais relate aussi des faits de sociétés.
Apprendre à danser la salsa est un moyen (sain) de mettre d
e la joie dans sa vie : bouger en musique, rencontrer des passionnés et pourquoi pas vivre l’aventure cubaine !

Cours collectifs à Lille

 
  • Programme dans ‘Actualités‘.
  • Inscription : couple et solo.
  • Qualité requise : entendre le tempo. 
 

Coaching à domicile

 
  • Programme sur mesure.
  • En solo ou en couple.
  • 1 à 10 pratiquants.
 

Cours en entreprise

 
  • Hebdomadaire ou évènementiel.
  • Choré. solo ou danse en couple.
  • A Lille et autour de Lille.
 

 ‘CONTACT

 ‘CONTACT.

Les cours collectifs à Lille :

 
  • Programme dans Actualité
  • Inscription en couple ou solo (équilibre filles/garçons)
  • Souple ou non : peu importe !
  • Vous entendez le tempo ? Vous tapez dans les mains comme les autres ? Bienvenue !
 

La salsa cubaine à domicile

 
  • Du sur mesure pour progresser rapidement.
  • En solo ou à plusieurs.
  • Matin, midi et samedi.
  • Evénement spécifique (mariage, etc.)
  • Dans les 10 minutes de Lille.
 

La salsa cubaine en entreprise

 
  • Hebdomadaire : le midi.
  • Evènementiel. 
  • Intervention sur la métropole lilloise.
  • En pratique : disposer d’une salle avec un sol lisse.
  • Via le CE ou les RH.
 
EN SAVOIR + : VARIATIONS MUSICALES DE SALSA

LA TIMBA  (SALSA TIMBA)

La timba (‘nouveau’), explosive, est une salsa s’inspirant de multiples sons, récents (funk, soul, etc.) avec une mise en avant des sonorités afro (Clave de rumba, etc.). Elle est née à Cuba en 1989. Premier album référent : « En la calle » (José Luis Cortés  et NG La Banda).

Particularités :
• salsa explosive.

• complexité musicale des solos.

LE SALSATON (SALSA REGGAETON)

Le salsaton est une salsa avec des accents de reggaeton. On a commencé à entendre ses sons dans les années 2000.  Un groupe de salsa a invité un reggaetonero à chanter avec lui, d’autres ont fait de même : le salsaton est né !

Particularités :
• Rythme plus accessible que la salsa.

• Beaucoup de basses et de synthés.

EN SAVOIR + :  D’AUTRES MUSIQUES ET DANSES CUBAINES

LE CUBATON  /REGUETON CUBAIN : 
Exemple : Tira me la musica DJ

Le cubaton (mix  de reggae,  hip-hop,  rap,  dance-hall, etc.) explose en 2004 ! Il est au départ l’emblème de la jeunesse mais il ne met pas longtemps à conquérir à peu près tous les coeurs cubains et toutes les rues de Santiago ! 

Particularités
• Gestuelle dissociée, saccadée.
• Prouesse  technique (cf vidéo dans bulles d’infos). 

LE SON
Ex : Maria Cristina me quiere gobernar

Le son, ancêtre de la salsa, est né à Santiago de Cuba en 1909. Elégantissime, il peut aussi être le l’occasion de démonstrations, d’exploits physiques. Particularité : la danse se cale sur la basse et démarre au temps  2.

Particularités :
• Très élégant.

• Se danse sur le 2.
• La basse est l’instrument repère.

LE DANZON
Exemple : danzon traditionnel

Le danzon, précurseur du ‘SON’ nous rappelle les danses de salons espagnoles et françaises d’avant. Le danzon  n’est pas connu aujourd’hui en France mais il continue à être danser à Cuba par les ‘abuelos’ (les grands-parents), de 80, 90 ans. Un régal à regarder et certainement à danser !

Particularités :
• Promenades intégrées avec salutations des autres couples. 

LA RUMBA
Exemple : Munequitos de Matanzas

La rumba se développe à Cuba dans les années 1800. Ses sonorités , ses racines sont africaines. Jouée sur des tambours (congas, bongo, batas, etc.), elle se décline en 3 versions :
> la columbia (solo virtuose),
> le guaguanco (couple),
> le yambu (L’homme du couple est âgé).

Particularités :
• Très afro (gestuelle et musique).

• Accents de rumba dans la plupart des salsas.  

LE CHA-CHA-CHA
Exemple : Pepito mi corazon

Créé en 1954 à Cuba,  le cha-cha-cha est en France plutôt classé dans les ‘danses de salon’. On le retrouve aussi en soirée latines où il est, en général, pris pour une salsa et donc dansé comme une salsa. Ses accents sont plus nostalgiques que le salsa/

Particularités :
• danse/démarre sur le 2.

• A un contretemps : chachacha.
• Danse ‘de salon’.

LE BOLERO : 1883
Le plus célèbre : Besame mucho 1941.

LA GUAJIRA : années 1900
La plus célèbre chanson : 
Guantanemera 1928.

LE CHANGUI : 1860 
Un célèbre chanteur : Eliades Ochoa.

EN ENTENDRE +  :  SALSA !

CHEO FELICIANO 

Ana Caona

CALLE REAL 

Ya lo sé

EN VOIR +  :   QUELQUES VIDEOS EN COUPLE